• Nombre de comédiens: 2
  • Description: les comédiens vont jouer la même scène en avant puis en arrière en fonction des impulsions proposées par le MC. Il est important que les phrases soient très courtes et accompagnées d’une action physique ou d’une émotion. Eviter à tout prix le dialogue statique.
  • Niveau de difficulté: catégorie de première et seconde année (5/10)

  • Nombre de comédiens: 4
  • Description: les scènes se déroulent avec les deux joueurs en avant scène. Une contrainte est donnée pour le public pour chaque binôme et 3
    passages sont joués pour chaque scène différente. L’accélération de la rythmique au fur et à mesure des scènes est un des éléments clés de la réussite. Cette scène se joue souvent en début de spectacle pour chauffer le public et les comédiens. 
  • Niveau de difficulté: catégorie de première année (2/10)
  • Nombre de comédiens: 2
  • Description: deux comédiens sur scène. Ceux-ci doivent changer le sens de leur dernière réplique ou action lorsque le MC le leur impose : « Non, c’est pas ça », en reprenant bien les mêmes débuts de phrase précédente.

  • Niveau de difficulté: catégorie de première année (2/10)


  • Nombre de comédiens: 3 à 8
  • Description: une même scène est revisitée avec à chaque
    fois la moitié de temps à disposition. Important de ne pas faire de dialogues
    statiques et de privilégier les actions et les services.
  • Niveau de difficulté: catégorie de première année (2/10)
  • Nombre de comédiens: 4
  • Description: deux comédiens voient leurs bras joués par deux autres comédiens dans leur dos. Se coordonner pour des dialogues et actions osées/décalées. 

  • Niveau de difficulté: catégorie de première année (3/10)
  • Nombre de comédiens: 4
  • Description: deux comédiens vont voir leur voix jouée par deux autres comédiens qui seront au fonds de la salle. Il est important que les comédiens sur scène suivent les voix et les actions qui leur sont proposées. Procéder lentement aux actions car se sont 4 comédiens qui doivent se coordonner au final.

  • Niveau de difficulté: catégorie de première année (3/10)
  • Nombre de comédiens: 2
  • Description: deux comédiens se voient attribuer des rôles d’objet. Incarnation physique psychologique des objets. Création de relationnel entre les objets autour d’un enjeu – souvent émotionnel – pour réussir la scène.

  • Niveau de difficulté: catégorie de première année (3/10)
  • Nombre de comédiens: 2 à 4 
  • Description: A chaque signal du MC les comédiens vont se « freezer ». Une nouvelle scène reprend inspirée par la position physique des comédiens et proposé par un nouveau comédien sur scène. Catégorie d’échauffement pour bien lancer le spectacle.
  • Niveau de difficulté: catégorie de première et seconde année (5/10)
  • Nombre de comédiens: 4
  • Description: deux comédiens vont devoir adapter leur intensité émotionnelle de jeu à la jauge d’un autre comédien qui le leur imposera. Attention à ce que les jauges soient au service de la scène et du jeu des deux comédiens exposés.   

  • Niveau de difficulté: catégorie de première année (3/10)
  • Nombre de comédiens: 3 à 6
  • Description: un(e) narrateur-trice va raconter l’histoire d’un personnage dont les caractéristiques principales sont données par le public. Le tram de l’histoire va s’appuyer sur le personnage pour être efficace. C’est un premier pas dans la construction d’improvisation plus longues qui permet d’introduire des personnages souvent décales et de construire un scénario déjà plus élaboré. 
  • Niveau de difficulté: catégorie de première année (6/10)
  • Nombre de comédiens: 3 à 4 
  • Description: 2 comédiens vont donner la véritable pensé des personnages en jeu. La scène fonctionne bien si une ou deux pensées sont données. Créer un décalage entre ce qui est joué et ce qui est pensé.  
  • Niveau de difficulté: catégorie de première et seconde année (5/10)
  • Nombre de comédiens: 4
  • Description: par groupe de 2 comédiens, les joueurs s’élancent sur scène pour une revisite très courte des émissions de télévisions proposées par le public. Les scènes n’ont pas de lien les unes avec les autres. Le but est de chauffer la salle et les joueurs.  
  • Niveau de difficulté: catégorie de première année (2/10)